« Toutes les actus

L’Art de arc

Liz Moolan-Feroze, arc leadercoach

« Lorsque vous dessinez un arbre, vous devez vous sentir croître avec lui. » – proverbe chinois

Mark Rothko - Blue Divided by Blue

Mark Rothko – Blue Divided by Blue

Connecter les arts visuels, la vie et l’évolution personnelle m’a toujours fascinée. Durant plusieurs années j’ai dirigé un programme d’ateliers en Grande-Bretagne où des artistes coachaient des jeunes pour qu’ils puissent s’exprimer plus en profondeur en utilisant le défi de l’art du nu. Ces ateliers ont amené les participants dans un voyage de découverte de soi par le langage visuel, dont le sujet était la vie elle-même ; le processus de questionnement artistique intense a permis l’émergence des talents et du potentiel jusqu’alors cachés.

J’ai vu aussi la manière dont une œuvre d’art ou la philosophie d’un artiste peut résonner profondément chez des individus et comment, lorsqu’ils se sentent inspirés par un artiste qui touche à son « essence » dans son art, ils se sentent plus connectés à eux-mêmes et à leur essence. Ils peuvent également se sentir plus alignés avec leur propre créativité et se rendre compte qu’ils peuvent eux aussi être artiste dans leur vie. Ils ont la capacité de sculpter, peindre, dessiner et de s’imaginer de multiples façons vers la quête de leurs passions les plus profondes et leur « mission de vie ».

Quand j’ai participé au programme arc leadercoach essence cette année, j’ai pu détecter plusieurs liens entre les méthodes des artistes et le modèle arc coaching, et des idées diverses me sont venues à l’esprit. Je réfléchissais sur la manière dont les processus créatifs d’artistes célèbres montrent le mélange de créativité, curiosité, et cœur conjuguée à des moments de courage où un grand saut innovateur a lieu et d’où naît une nouvelle forme artistique ou façon d’être. Tout comme pour un client, ce genre de révélation de développement peut arriver maintes fois durant l’évolution de l’artiste, le rendant à chaque fois plus apte à révéler son essence en forme visuelle.

Comme les coachs, les artistes doivent creuser les choses en profondeur et utiliser de nombreuses stratégies pour explorer leurs sujets, clarifier leurs intentions et nommer ce qui est présent. Ils sont des experts pour prendre des risques et dépasser les limites afin de pouvoir exprimer pleinement leurs sentiments inconscients et intangibles. Les artistes se remettent en cause sans cesse, qu’il s’agisse de leur direction, de leurs objectifs, de leurs croyances ou de leurs valeurs. Ils excellent dans l’évaluation et la réévaluation des réalités internes et externes.

À ses débuts, le travail d’un artiste laisse voir les éléments clefs de son essence à travers son choix instinctif de sujets, de couleurs et de techniques. Ensuite il faut du temps, peut-être même une vie entière d’exploration et questionnement de soi, pour exprimer pleinement cette essence, où la forme et la substance sont en alignement total avec son sens. C’est pareil dans nos propres vies : les fils de nos essences uniques sont présents dès le début mais pourraient ne pas être intégrés ni réalisés en dehors du contexte de coaching.

Claude Monet - Impression, Sunrise

Claude Monet – Impression, Sunrise

Le fameux tableau du lever de soleil au port du Havre, peint par Claude Monet très tôt dans sa carrière, montre tous les éléments de sa recherche permanente pour capturer ses impressions éphémères de la nature dans la peinture, mais il lui a fallu presque toute une vie pour que celles-ci deviennent le thème absolu de son art. En regardant ses audacieuses peintures murales abstraites des nymphéas au Musée de l’Orangerie, nous pouvons toucher à l’essence de cet artiste sur une échelle immense. Des sensations poétiques de lumière, couleur, eau et atmosphère sont devenues le thème entier de son œuvre et toute référence à une réalité visuelle a disparu.

Mark Rothko - No. 1

Mark Rothko – No. 1

Les grands tableaux abstraits de Mark Rothko, où de simples champs de couleurs sont des portails à nos sentiments et états d’être les plus profonds, sont pour moi des exemples de cet artiste dans son essence. Le silence palpable de ces peintures exige de nous d’être complètement présents émotionnellement dans l’ici et maintenant et nous invite à la réflexion de nos sensations. Les nuances de couleur s’ouvrent à de nombreuses interprétations, avec souvent un mélange de joie et de tristesse dans une même image et le monde intérieur intangible rendu tangible.

Henri Matisse - The Sheaf

Henri Matisse – The Sheaf

L’ultime artiste arc serait peut-être Henri Matisse. Sa recherche de l’essence et l’expression simple et complète de sa réalité intérieure est comme un fil qui traverse la globalité de ses œuvres et ses écritures. Les couleurs soigneusement modulées et les lignes bien articulées de ses anciennes œuvres s’intensifient progressivement pour devenir les contours essentiels de ses découpages ultérieurs. Les valeurs et la vision de l’artiste sont clairement exprimées tant par ce qu’il choisit d’exclure de l’image que par ce qu’il choisit d’y inclure. L’authenticité émotionnelle était d’une importance vitale pour Matisse, qui disait que sa curiosité artistique était nourrie par sa connexion avec ses sentiments et son intuition.

Le modèle arc aide les coachs à emmener leurs clients vers une conscience et une clarté sur ce qu’ils veulent vraiment exprimer dans leur vie, leur essence, leur plus grand potentiel, et les étapes créatives qu’ils doivent entreprendre pour faire émerger ce potentiel. Parfois il n’y a pas de mots précis pour exprimer des moments de transformation et le langage visuel peut l’exprimer plus clairement. Les arts visuels peuvent offrir un système de référence très riche ainsi qu’une source de métaphores pour soutenir ce processus, en même temps qu’ils provoquent des questions utiles pour approfondir la recherche et élargir l’objectif.